Milieux granulaires

Des poudres aux microbilles, les milieux granulaires sont largement présents dans de nombreux secteurs industriels, et en tout premier lieu dans celui des bétons et ciments. Ce sont des milieux multiphasiques présentant une phase granulaire solide dans une matrice liquide à pâteuse.

La technologie DAET présente un fort potentiel pour la caractérisation des milieux granulaires, qu'ils soient statiques (influence taille des grains) ou soumis à des processus d'évolution :
- mécanique (compaction, sédimentation...)
- chimique (polymérisation, influence d'un retardateur de prise...).

 

Diagramme DAET contact entre billes

Les graphes de la figure ci-contre représentent les rhéogrammes acoustiques d'un milieu granulaire constitué de microbilles de verre en contact les unes aux autres (droite), et du même milieu plus faiblement compacté (gauche). La présence de contacts entre microbilles augmente significativement les niveaux de non-linéarités observés : augmentation du TOFM, TOFM exclusivement positif, hysteresis, dépendance vis-à-vis de l'amplitude de pression.

La technologie montre ainsi une grande sensibilité aux microinhomogénéités (contacts entre grains, microfissures, endommagements, microbulles..) offrant ainsi la possibilité d'autres applications intéressantes.